Québec accepte 98% des demandes de destruction de milieux humides

milieux humides au Québec

En juin 2017, L’Assemblée nationale du Québec a adopté le projet de loi n° 132 concernant la conservation des milieux humides et hydriques sur son territoire. Cette loi avait pour but de freiner la perte de milieux humides et hydriques au Québec et de viser des gains nets en la matière, en plaçant le principe d’aucune perte nette au cœur de la loi.

Destruction des milieux humides et hydriques

Malgré ses bonnes intentions, Québec est très loin d’avoir atteint ses objectifs. D’août 2017 à décembre 2022, le ministère de l’Environnement a autorisé 1331 projets en milieux humides ou hydriques et n’en a refusé que 29. C’est donc 98% des projets nécessitant la destruction de milieux humides ou hydriques qui ont été acceptés en échange d’une compensation financière. Parmi les projets autorisés, on retrouve un Costco à Sherbrooke, un concessionnaire automobile à Lévis et plusieurs maisons unifamiliales.

Un gouvernement qui ne montre pas l’exemple

D’après les observations de Claude Lavoie, enseignant en biologie à l’Université Laval, la raison derrière la grande proportion de dossiers approuvés pourrait être attribuée à la pression de toute part que subissent les analystes du ministère de l’Environnement ainsi qu’à un « manque de volonté politique ». Stéphanie Pellerin, experte des milieux humides et botaniste au Jardin botanique de Montréal, mentionne que les menaces de poursuite contre le Ministère peuvent influencer l’acceptation d’un projet. Elle déplore également des critères permettant la destruction des milieux humides beaucoup trop permissifs : « Les critères de refus sont pratiquement impossibles à atteindre. Si c’est un écosystème qui n’est pas rare ou exceptionnel, on n’arrive pas à le protéger ».

De plus, le gouvernement Legault ne montre guère l’exemple en construisant cinq maisons des aînés sur des milieux humides. Ainsi, c’est plus de 25 000 mètres carrés qui ont été détruits, ce qui a coûté plus de 850 000$ en compensation aux contribuables québécois. Pourtant, l’État devrait être le premier à mettre en pratique sa loi et à vouloir trouver une alternative aux terrains comportant des milieux humides, déplorent les experts.  

Pourquoi les milieux humides sont-ils importants?

Les milieux humides et hydriques jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes et leur pérennité est nécessaire pour protéger la biodiversité et minimiser les effets du réchauffement climatique. Ils permettent, entre autres :

  • De réguler les quantités d’eau en absorbant l’excès d’eau lors de fortes pluies et en libérant lentement l’eau durant les périodes de sécheresse;
  • De minimiser les risques d’inondations;
  • De filtrer naturellement l’eau en la purifiant des contaminants et des polluants;
  • De capter des gaz à effet de serre et ainsi d’atténuer les effets du changement climatique; 
  • De contrôler la pollution de l’air et de l’eau; 
  • D’offrir un refuge à la biodiversité végétale et animale. 

Ce sont des milieux qui protègent la biodiversité, qui séquestrent le carbone, qui filtrent la pollution et qui protègent contre l’érosion des sols. Ils aident à refroidir les zones urbaines et leur destruction n’est pas sans conséquence. En effet, les milieux humides, plus spécifiquement les tourbières, sont d’importants puits de carbone et de méthane qui libèrent des gaz à effet de serre (GES) lorsqu’ils sont détruits.

Il est donc légitime de se questionner quant aux priorités du gouvernement Legault, surtout dans un contexte de lutte contre les changements climatiques. Plusieurs outils mis en place, tels que le système de compensation ne sont pas, voire très peu, utilisés. En date du 31 mars 2022, seulement 1,5M$ des 116,8M$ accumulés en compensation avaient été dépensés, soit 1,3% du montant. Le ministre de l’Environnement, Benoit Charette, reconnaît que la loi visant à protéger les milieux humides démontre des lacunes et mentionne vouloir y apporter des changements.

Il existe à ce jour, plusieurs outils pouvant être mis en place afin de protéger les milieux naturels. Le nouveau code de l’urbanisme adopté par la ville de Laval en est un bon exemple.




Articles qui pourraient vous intéresser


Avenue 32 – La proximité de la ville et la facilité de la banlieue

Avenue 32 – La proximité de la ville et la facilité de la banlieue


5 conseils simples pour une déco d’automne

5 conseils simples pour une déco d’automne


M Montréal Est vous offre un bout d’église

M Montréal Est vous offre un bout d’église




NOCA condos – Pourquoi il ne faut pas manquer le pré-lancement du 3 mai!

NOCA condos – Pourquoi il ne faut pas manquer le pré-lancement du 3 mai!


Triviom – Des condos prestigieux

Triviom – Des condos prestigieux


Advertisement

12 îlots de cuisine pour accueillir l’été

12 îlots de cuisine pour accueillir l’été




Tiny houses sorties d’un conte de fée

Tiny houses sorties d’un conte de fée


Quatre projets du studio Heatherwick qui font la différence

Quatre projets du studio Heatherwick qui font la différence


5 boutiques de mobilier et de décoration à découvrir dans la ville de Québec

5 boutiques de mobilier et de décoration à découvrir dans la ville de Québec




6 meubles tendance abordables pour un coin lecture cosy

6 meubles tendance abordables pour un coin lecture cosy


Advertisement

5 idées cadeaux originales à moins de 50$

5 idées cadeaux originales à moins de 50$


5 tendances déco qui marqueront l’année 2023

5 tendances déco qui marqueront l’année 2023




Carter Sur Le Parc – Habiter sur le parc!

Carter Sur Le Parc – Habiter sur le parc!


Condos Lespérance – Abordables et distingués!

Condos Lespérance – Abordables et distingués!


Dan Hanganu – 5 projets architecturaux remarquables

Dan Hanganu – 5 projets architecturaux remarquables


Advertisement



Le boho-chic : la tendance à surveiller !

Le boho-chic : la tendance à surveiller !


Derniers articles publiés


Palmarès des meilleurs projets de condos à vendre édition 2024

Palmarès des meilleurs projets de condos à vendre édition 2024


Palmarès des condos locatifs les plus appréciés du Québec édition 2024

Palmarès des condos locatifs les plus appréciés du Québec édition 2024


Prix d’excellence en architecture 2024 : Célébration de l’innovation et de la durabilité

Prix d’excellence en architecture 2024 : Célébration de l’innovation et de la durabilité




Programme Accès Famille: un coup de pouce pour l’achat d’une maison neuve à Québec

Programme Accès Famille: un coup de pouce pour l’achat d’une maison neuve à Québec


Le projet de tramway Gatineau-Ottawa en suspens

Le projet de tramway Gatineau-Ottawa en suspens


Advertisement

5 boutiques de design et de décoration qui font la différence à Gatineau

5 boutiques de design et de décoration qui font la différence à Gatineau




5 raisons d’emménager à Gatineau

5 raisons d’emménager à Gatineau


Un quartier communautaire visant à offrir des logements abordables verra le jour à Longueuil

Un quartier communautaire visant à offrir des logements abordables verra le jour à Longueuil


Ambitieux projet de revitalisation pour le Bassin Wellington à Montréal

Ambitieux projet de revitalisation pour le Bassin Wellington à Montréal




Espace Naturia – Des condos locatifs au cœur de la nature sherbrookoise

Espace Naturia – Des condos locatifs au cœur de la nature sherbrookoise


Advertisement

Impressionnante maison bigénérationnelle à Stoneham-et-Tewkesbury

Impressionnante maison bigénérationnelle à Stoneham-et-Tewkesbury


5 idées cadeaux originales à moins de 50$

5 idées cadeaux originales à moins de 50$




La section «prix réduits» du Ikea : un trésor caché

La section «prix réduits» du Ikea : un trésor caché


7 indispensables de la cuisine

7 indispensables de la cuisine


Un projet de loi au détriment du bon sens?

Un projet de loi au détriment du bon sens?


Advertisement



Promos à découvrir sur Guide Immo

Promos à découvrir sur Guide Immo